Chorale Contrechant

Histoire

La chorale Contrechant de Joué-Lès-Tours, dirigée depuis 2003 par Christophe Corp, aborde un répertoire varié à quatre voix mixtes. Sous la présidence de Catherine Deroche, elle compte une quarantaine de choristes amateurs mobilisés autour d’un projet musical fort et d’une amitié née de l’histoire de la chorale.

En 1976, Françoise Thauré, étudiante en faculté de musicologie à Tours, crée une activité chorale, au sein de la M.J.C. de Joué-lès-Tours, qu’elle animera jusqu’en 1984. Au cours de cette période, de nombreux concerts a cappella sont donnés à Joué-lès-Tours et dans quelques lieux proches. Dès 1980, une collaboration se met en place avec l’école de musique de Joué-lès-Tours. Quelques échanges ont lieu avec d’autres chorales à Blois, à Loches…

En 1984, Chantal Boulay, professeur d’éducation musicale au C.N.R. de Tours prend la relève et assure la direction jusqu’en 2003. La chorale, qui porte le nom de Contrechant depuis 1982, se constitue en association loi 1901 en 1987.

Dans les années 1990, les liens avec l’École Municipale de Musique Agréée (E.M.M.A.) vont s’institutionnaliser, la municipalité de Joué-lès-Tours ayant la volonté de regrouper toutes les activités musicales de la commune autour de l’école de musique. De ces liens resserrés vont naître de nombreuses collaborations avec les professeurs et les différentes formations (orchestre, maîtrise, etc.) ainsi qu’avec l’orchestre d’harmonie municipal et la fanfare La Renaissance.

Quelques moments forts de cette période sont à souligner :

  • En mars 1991 : la Missa Gallica à l’espace Malraux en présence de Bernard Lallement (compositeur) a donné lieu à de nombreuses manifestations.
  • En février 1995 : l’association E.M.M.A. aboutit à l’élaboration d’un projet poétique et musical avec le groupe tourangeau PACHACAMAC (musiciens professionnels de musique d’Amérique latine) auquel participent les classes supérieures d’instruments et la chorale junior. Le spectacle s’intitule « Les quatre éléments ».
  • Participation à des jumelages en Allemagne…

Aujourd’hui, Christophe Corp, musicien et éditeur de musique (La Sinfonie d’Orphée) dirige la chorale Contrechant. La Messe à huit voix et huit violons et flûtes [H.3] de Marc-Antoine Charpentier, chantée avec la chorale Sine Nomine, entame une collaboration étroite avec ce nouveau chef de chœur. Les projets sont le plus souvent accompagnés d’une formation musicale en partenariat avec le CEPRAVOI (en direction de choeur avec Elisabeth Renault, et en travail vocal avec Anna Rochelle), et lors du projet croisé mené avec l’ensemble Diabolus in Musica.

Après avoir donné un concert de Jazz accompagné d’un quartet, de nombreux concerts de Noël et participations à la fête de la musique de Joué-lès-Tours, la chorale a monté de nombreux programmes dans l’agglomération tourangelle :

  • Au printemps 2008, accompagnée de l’ensemble Diabolus in Musica (spécialiste de la musique médiévale) elle interprète le Libre Vermell de Monserrat à Joué-les-Tours et à Loches.
  • Fin 2008, avec l’ensemble Esperluette (également dirigé par Christophe Corp) elle crée une œuvre contemporaine composée par Jean-Luc Étienne, professeur d’orgue au CRR de Tours : les Antiennes « O » de l’Avent.
  • Fin 2009, elle fête les anniversaires de Purcell, Haendel et Mendelssohn par une série de concerts avec les funérailles de la reine Marie, mais aussi Hör mein bitten accompagné par Constance Couette.
  • En juin 2010, elle a donné un concert de musique romantique avec piano.